Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Sep

Les Chroniques des Elfes

Publié par romans-fantastiques  - Catégories :  #Fantasy

Lliane.jpg

Les Chroniques des Elfes, Tome 1 – Lliane

de Jean-Louis Fetjaine

★★★☆☆

Défi Lecture

 

 

 

Résumé du quatrième de couverture :

Les bois d’Eliande résonnent d’une plainte lugubre. Des hommes ont osé s’aventurer au cœur de la forêt des elfes, alors que des loups noirs d’une taille effroyable attaquaient des clans de chasse. L’équilibre est rompu, les rumeurs de guerre se répandent…

Arianwen, reine des elfes, réunit son conseil : cette menace que tous ressentent, vient-elle des hommes, guidés par leur nouvelle religion, ou des hordes de Celui-qui-ne-peut-être-nommé ?

Un jeune moine, rescapé d’une tuerie, est recueilli et soigné par le druide Gwydion. En jetant les runes, ce dernier découvre que le destin de cet étrange adolescent se confond à celui de Lliane, la fille de la reine, et que de leur sort dépendra l’avenir du monde.

 

 

 

Mon avis :

J’attendais avec impatience de lire ce premier volume, mais j’ai été déçue. L’histoire en elle-même est très bien. Le style d’écriture est simple, mais sans être léger, ce qui fait que le livre se lit très rapidement.

Là, où j’ai vraiment été déçue c’est au niveau des descriptions. Je les ai trouvé très courtes et sans la magie que je m’attendais à trouver dans le monde des elfes. Il n’y avait pas vraiment de description de la forêt ou de Cill Dara. Pour les elfes aussi, à part leurs caractéristiques principales, leurs descriptions étaient toutes semblables. Par contre, j’ai bien aimé la couleur de leur peau.

Un autre point qui m’a un peu dérangé est les comportements des elfes que je trouvais trop humain. On dit des elfes qu’ils sont le peuple Fabuleux, et bien malgré leurs pouvoirs, je les ai trouvé trop ordinaire. Je n’ai pas réussi à rêver, au contraire de beaucoup d’autres livres où les elfes n’étaient même pas les personnages principaux et qui m’ont littéralement transporté dans d’autres univers.

J’ai bien aimé le personnage de Lliane, jeune elfe pas encore adulte apportait une certaine fraîcheur. Quant à Maheolas, à part au début, son comportement me paraît très bizarre et illogique. Je n’ai pas réussi à l’apprécier.

Malgré tous cela, c’est quant même un bon livre de Fantasy, et je vais lire la suite parce que je veux savoir ce qui va arriver à Lliane. ^^

 

 

 

Extrait du début de la parenthèse du chapitre un :

« Ainsi parlait Gwydion :

Où que porte le regard, le monde était une forêt. Jusqu’au pied des montagnes, jusqu’au bord des plages, les arbres recouvraient la terre, les hautes herbes enfouissaient les collines et les pierres elles-mêmes se revêtaient de mousse, de lichen ou de lierre. C’était un monde de murmures, que le vent caressait et que la pluie faisait étinceler. »

 

 

 

265 pages

Editions Fleuve Noir

Commenter cet article

À propos

Des livres, et encore des livres !