Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
02 Aug

Rigante

Publié par romans-fantastiques  - Catégories :  #Fantasy

L'PE D~1 

Rigante, Tome 1 - L'Epée de l'Orage

de David Gemell

★★★★☆

 

 

 

Mon résumé :

Avant même sa naissance, Connavar le Rigante avait attiré l'attention d'un peuple étrange : les Seidhs. Ceux-ci sont craints par les hommes à cause de leur nature non-humaine et leurs pouvoirs étranges. Ils savent que de grands changements vont survenir, et ils ont choisis Connavar pour les affronter.

Le jeune homme quant à lui n'a qu'un seul souhait être courageux afin d'être capable de protéger sont peuple face aux envahisseurs de Roc dont l'Empire s'étend toujours plus loin et donc toujours plus près des terres rigantes...

 

 

 

Mon avis :

Ah une nouvelle saga de fantasie pleine de fraîcheur et d'origninalité.

 

L'écriture est fluide, mais pas légère et donc très agréable.

 

L'histoire où se mèlent magie et guerre ressemble étrangement à l'Antiquité et le Moyen-âge mélangés. Le peuple font penser aux Grecs, Romains et celtes d'autrefois avec leurs croyances et cultures d'autres fois. Pour moi qui suit des cours d'hsitoire ancienne, c'est le bonheur ! Même si le monde est totalement inventé.

 

Les personnages sont des êtres humains comme nous avec un côté obscur qui peut prendre le dessus à n'importe quel moment. Même le héros sait qu'il est capable des pires horreurs sous l'emprise de la haine, et essaie de se contrôler.

 

J'aime bien le concept de geasa. C'est a dire que lorsqu'une personne naît. Une sorcière fait une prédiction. Si la personne l'accomplit, elle mourra dans les jours qui suivent. C'est en quelque sorte une chance donné sur le destin.

 

En tout cas, j'ai hâte de lire la suite. ^^

 

 

Extrait début du prologue :

"La dernière fois que je l'ai vu, j'étais encore nfant ; garçon maigre aux cheveux blonds qui vivait dans les Highlands. C'était l'après-midi de mon onzième anniversaire. Ma soeur était morte en couche la veille, le bébé avec ell. Mon père, déjà veuf, restait inconsolable, aussi quittai-je la ferme de bonne heure pour le laisser à son chagrin. J'étais triste également, mais comme c'est souvent le cas avec les enfants, je préférais m'apitoyer sur mon sort. En mourant, Ara avait gâché mon anniversaire. rien qu'à l'évoquer aujourd'hui, j'en frémis encore de honte."

 

 

378 pages

Editions Bragelonne

Commenter cet article

À propos

Des livres, et encore des livres !